Vendredi 20 janvier au soir, le groupe CNH a signé une promesse de vente du site de Crépy en Valois à un industriel belge pour une ré-industrialisation. Une  seule condition a été inscrite dans la promesse :cette opération ne se fera que si la ville et la communauté de communes achètent une partie du site ou se trouve les anciens bureaux. Ces anciens bureaux peuvent servir notamment à la CCPV qui cherche les m² suffisant pour se loger. Ses locaux de Nanteuil le Haudouin sont aujourd'hui trop étroits pour son développement.

 

-cid_image001_jpg-01CCD5FB.jpg

 

C'est maintenant aux élus de la ville et ceux du Pays de Valois de lever cette condition. Des dizaines d'emploi sont en jeu. La commission aménagement et le bureau de la communauté de communes s'y sont montrés très largement favorable. mais c'est le conseil communautaire et le conseil municipal qui resteront souverains.

Tag(s) : #economie

Partager cet article

Repost0