2012-AF-3072.jpg

 

Extrait de mon allocution:

 

Se réunir ici chaque 31 août, est un acte de foi partagé dans la préservation de notre liberté. 

Cette vigilance nous la devons à nos Anciens qui se sont sacrifiés, mais nous la devons aussi à nos enfants innocents.

Nous avons le devoir de leur transmettre un pays où les beaux mots de liberté, de paix et de justice sont des réalités quotidiennes.

Nous ne renoncerons jamais à nous appuyer sur l’exemple de nos Anciens pour construire tous ensemble l’avenir de nos enfants.

Ainsi, je veux signaler, qu’à la juste demande des Anciens Combattants, véritables gardiens de la mémoire, j’ai fais ajouter sur notre monument un rappel aux morts des combats qui se sont déroulés en Afrique du Nord entre 1952 et 1962.

Ils sont les frères d’armes de leurs compagnons, morts au cours des précédents conflits, et méritaient d’être pareillement reconnus.

Tag(s) : #democratie

Partager cet article

Repost0