Voici la réponse que j'ai reçu du responsable de la ligne Paris-Laon, ci-dessous ma question.

 

Comme vous le savez ce train est depuis le lundi 24 septembre réduit à un seul module, diminuant ainsi de moitié sa capacité.

De nombreux usagers souhaitent avoir une explication à ce « dysfonctionnement », et m’en ont naturellement saisi.

J’ai moi-même voyagé debout plusieurs fois la semaine dernière, et pu constater l’inconfort et la surcharge anormale.

 

Bonsoir Monsieur le maire, 

Comme vous le rappelez, ce train est habituellement composé de 2 éléments. Mais la période de travaux actuel (qui conduit à la fermeture de la partie de ligne Crépy-Laon toutes les matinées), impose une modification de cette composition.

En effet, si nous maintenions ces 2 éléments, nous ne serions pas en mesure d'assurer un train qui dessert Laon-Amiens en fin de matinée. .

Cette situation n'est pas nouvelle, nous l'avions connu l'ors des travaux précédant. La sur-occupation existait déjà, mais dans des proportions que j'avais vérifié, et qui bien qu'anormale, apparaissait comme supportable et moins pénalisante que celle que vous subissez ces derniers jours. Cette situation est lié à un nouvel accroissement de la fréquentation de notre ligne, et de ce train en particulier

Cette phase de travaux s'achevant à la fin de cette semaine, la composition de ce train sera à nouveau conforme dés la semaine prochaine. Cependant, nous continuons à chercher une solution pour les prochaines situations identiques. 

je vous pris d'accepter nos excuses et reste à votre disposition

très cordialement 

 

Benoit VINCENT 

Responsable des lignes TER 

Laon-Paris & Laon-Hirson 

Gare de Crépy en Valois 

 

Suite à une demande confirmation, voici le complément de réponse

 


Je vous confirme que la composition du 849 912 dont nous parlons sera à nouveau conforme à partir de la semaine prochaine.

 

Par ailleurs pour le reste de cette semaine, nous mettrons en œuvre la seule solution possible, à savoir l'adjonction d'un élément stationnant à Crépy. La composition sera donc normale sur la partie Crépy-Paris, avec comme conséquence un retard possible (que je ne peux estimer compte tenu du fait que ce matériel a des capacités de traction importantes qui lui permettent de regagner du temps lorsqu'il en perd)

 

 


Tag(s) : #SNCF

Partager cet article

Repost0